logo musees musiques.jpg

Des concerts dans les musées, avec des programmes musicaux conçus spécialement pour apporter un nouveau regard sur une ou plusieurs oeuvres : c'est le pari lancé par le projet MUSÉES MUSIQUES, dirigé par Alexis Descharmes et déjà réussi trois fois au coeur des collections du Musée des Beaux-Arts de Bordeaux.

Vous souhaitez organiser une manifestation culturelle au sein d'un musée ou dans le cadre d'une exposition temporaire, mettre en valeur une oeuvre de votre collection permanente ? N'hésitez pas à nous contacter, nous vous proposerons un programme musical, littéraire et/ou chorégraphique pour entrer en dialogue avec une ou plusieurs oeuvres de votre collection.

Depuis la rentrée 2020, le collectif le PAGE est en résidence artistique au Musée Mer Marine de Bordeaux.

ENOCH ARDEN

Texte d'Alfred TENNYSON

Musique de Richard STRAUSS

Pour récitant et piano

Le mélodrame « Enoch Arden » est une œuvre à plusieurs facettes : à la fois lu et joué au piano, c'est à l'origine un poème d'Alfred 'Lord’ Tennyson, que le compositeur Richard Strauss met en musique en 1897.

 

Inspiré du mythe d'Ulysse, le poème narre l’odyssée d'Enoch Arden, marin anglais parti tenter la fortune en Chine afin de subvenir aux besoins de sa femme et de ses deux enfants. Mais le navire est victime d'un violent naufrage, dont Enoch est le seul survivant, isolé sur une île déserte. De l'autre côté de l'océan, l'attente et l'angoisse sont insurmontables pour l'épouse restée seule.

 

Souvent interprétée dans sa version originale en anglais, ou dans la version allemande sur laquelle s’est basé Strauss, l’œuvre reste très injustement méconnue en France. Elle offre pourtant de sublimes moments de poésie, de musique, et des sommets d’émotion, dans la lignée des grands mélodrames romantiques de la fin du XIXème siècle.

Enoch.jpg

LES TABLEAUX

"Trait de dévouement du Capitaine Desse" de T. Gudin

"Marée Montante" de A. Scheffer

 

Paul DANIEL, piano

Loïc RICHARD, récitant

Musée des Beaux-Arts de Bordeaux, Mai 2017

 
 
Printemps-04.JPG

LES TABLEAUX

"Les Quatre Saisons" de G. Dughet

"Vu de l'atelier" de E. Samakh

ENSEMBLE KAPLAN

Stéphane ROUGIER, violon solo

Musée des Beaux-Arts de Bordeaux, Décembre 2017

LES QUATRE SAISONS

Antonio VIVALDI

Le Quattro Stagioni

Toshio HOSOKAWA 

Landscape II

Pour violon solo et ensemble de cordes

Dans le cadre du présent concert, notre travail a été d’imaginer une retranscription musicale de la salle dans laquelle sont exposées les quatre fresques de Gaspard DUGHET en regard de « Vu de l’atelier » d’Erik SAMAKH (2016). Les Quatre Saisons d’Antonio VIVALDI n’ont pas été bien difficiles à imaginer. Quant au contrepoint contemporain, nous l’avons cherché dans le travail du compositeur japonais Toshio HOSOKAWA, qui a écrit plusieurs œuvres intitulées « Landscape » (Paysage) dont l’écriture en général est empreinte de contemplation.

À savoir : possibilité de coupler le concert avec sa version jeune public !

À voir également