Pensée et réfléchie depuis plusieurs années, la création du PAGE est due à la rencontre de quatre artistes professionnels développant des affinités artistiques à la fois communes et complémentaires :

Esther BRAYER

contrebasse solo à l’ONBA, accordéoniste et circassienne ;

 

Alexis DESCHARMES

violoncelle solo à l’ONBA, directeur artistique de l’association Musées Musiques ;

​​​Loïc RICHARD

comédien, mime, metteur en scène, directeur artistique de la compagnie Les Apprentis Sorciers.

​​​Marc-Emmanuel ZANOLI

membre du Ballet de l’Opéra de Bordeaux, directeur artistique du Ballet de Poche.

​​​​​​​​

Ensemble, ces quatre artistes représentent une vraie force de proposition artistique, alliant une variété des possibles à un gage de qualité dans les programmes présentés. 

Après des études musicales au conservatoire de Cergy-Pontoise (Premiers prix de violoncelle, de musique de chambre, de déchiffrage, d'analyse), ESTHER BRAYER commence la contrebasse. Elle intègre rapidement la classe de Jean-Marc Rollez et de Jean-Paul Celea au CNSM de Paris et obtient son D.F.S. à l'unanimité et un Premier prix de musique de chambre (classe de Christian Ivaldi).

Elle diversifie sa formation en suivant les classes de jazz, de contrebasse baroque, les académies d'orchestre (soliste de l'Orchestre Français des Jeunes en 1998, académies du XXème siècle de l’Ensemble InterContemporain, Académie d'Attergau avec la philharmonie de Vienne.

Elle participe à la création de spectacles vivants, abordant ainsi le théâtre, le cirque, la danse... Elle se produit en musique de chambre aux côtés de musiciens renommés (R. Pidoux, T. Zimmerman, J.G. Queyras, N. Dautricourt, quintette Moragues, du quatuor Gabriel) et rejoint ponctuellement les rangs de l'Orchestre de Paris, l'Opéra Bastille, l'Ensemble Orchestral de Paris, l'ONPL, l'Orchestre du Capitole de Toulouse, l’Orchestre National de France, le Philharmonique de Radio-France, ainsi que les ensembles contemporains TM+ et L’Itinéraire.

Elle est également membre du nouvel ensemble Pasticcio Barocco avec D. Walter et contrebasse solo du nouvel orchestre Les Siècles dirigé par F.X. Roth. Membre fondateur du quatuor "Grave(s)", Esher Brayer a été plusieurs années contrebassiste à l'Orchestre de La Garde Républicaine, avant de rejoindre en 2015 l’Orchestre National Bordeaux Aquitaine, en qualité de Contrebasse solo.

Esther Brayer est titulaire du DE et du CA et enseigne actuellement dans le cadre du Pôle d’Enseignement Supérieur de Musique et de Danse, à Bordeaux.

Sélectionné par le magazine Diapason pour représenter le violoncelle français, avec une dizaine de collègues de sa génération, ALEXIS DESCHARMES est un ambassadeur actif de nombreux répertoires pour violoncelle. Né en 1977, il est formé au Conservatoire de Paris dans les classes de Michel Strauss et Philippe Muller puis intègre en 1998 l'ensemble Court-circuit, au sein duquel il s'implique depuis vingt ans aux côtés de son directeur artistique Philippe Hurel. Parallèlement, il collabore régulièrement avec l’IRCAM et avec l’Ensemble Intercontemporain.

En 2006 il rejoint l'orchestre de l’Opéra national de Paris, tout en poursuivant une activité soutenue dans le répertoire actuel. Il est le dédicataire d’une cinquantaine d’œuvres contemporaines, concertantes ou solistes.

Alexis Descharmes compte à son actif une cinquantaine d’enregistrements discographiques, en solo ou avec les ensembles cités plus haut, avec lesquels il s'est produit dans une trentaine de pays. Il a notamment enregistré, pour le label æon, l’œuvre pour violoncelle de Kaija Saariaho, l’œuvre pour violoncelle de Franz Liszt (Diapason d’Or de l’année 2007), une sélection de Lieder de Schubert, avec son fidèle partenaire Sébastien Vichard (ensemble intercontemporain), l'œuvre pour violoncelle de Klaus Huber (Grand Prix de l'académie Charles Cros), et plus récemment des albums monographiques consacrés aux œuvres pour violoncelle de Roger Reynolds (mode records), Philippe Hurel (motus) et Ricardo Nillni (l’empreinte digitale).

Depuis janvier 2016, Alexis Descharmes a rejoint l’Orchestre National de Bordeaux Aquitaine, en qualité de violoncelle solo. Alexis Descharmes est sponsorisé par la maison D'Addario, fabriquant de cordes (USA).

Comédien, mime, metteur en scène, récitant, directeur artistique de la compagnie Les Apprentis Sorciers : LOÏC RICHARD est un artiste aux multiples facettes. C’est à l’âge de onze ans qu'il vit sa première expérience de la scène, dans l’opéra La Cenerentola au Festival d'Art Lyrique d’Aix-en-Provence mis en scène par Claude Buchvald. Après avoir participé à différents projets en tant que comédien, il intègre en 2010 l’Académie Internationale des Arts du Spectacle dirigée par Carlo Boso, maître de commedia dell'arte formé auprès de Giorgio Strehler. Il s'y forme à de nombreux arts de la scène : théâtre, chant, danse, mime, escrime, jeu masqué.

Au théâtre, il joue dans Le Mariage de Figaro, Les Fourberies de Scapin, Le Songe d'une Nuit d'Été, L'Amour Médecin... Il crée en tant que comédien et metteur en scène plusieurs spectacles à l'Opéra national de Bordeaux : Pierre et le Loup, Le Carnaval des Animaux, L'Histoire du Soldat, Rubacuori...

Parallèlement, il multiplie les lectures musicales et les spectacles aux côtés de prestigieux musiciens : Enoch Arden, Der Schauspieldirektor, Mozart à Paris, Le Dernier Jour d'un Condamné, Un autre jour viendra... et explore le répertoire musical contemporain : Opus Number Zoo, La Dernière Contrebasse à Las Vegas...

Il enregistre en livre audio Aux Abois de Tristan Bernard pour les Éditions VOolume.

Très impliqué dans l'univers du spectacle jeune public, il a participé à la création de Casse-Noisette et la Princesse Pirlipat, La Fugue du Potager, Les Musiciens de Brême, Femmes Pirates, Peau d'Âne...

Formé à l’Ecole de danse de l’Opéra national de Paris (1996-1997) ainsi qu’au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (1998-2002), MARC-EMMANUEL ZANOLI intègre le Ballet de l’Opéra National de Bordeaux en 2004. Au sein du Ballet de l’Opéra de Bordeaux, il a dansé notamment les chorégraphies de Charles Jude, Marius Petipa, Michel Fokine, Bronislava Nijinska, Leonide Massine, Serge Lifar, George Balanchine, Felix Blaska, Mauricio Wainrot, William Forsythe, Jirí Kylián, Angelin Preljocaj, Carolyn Carlson, Kader Belarbi, Claude Brumachon, Kader Attou... Il participe aux créations de Carlotta Ikéda, d’Emmanuelle Grizot, Thierry Malandain, Anthony Egéa, Joey Mckneely, Itzik Galili, Richard Wherlock...

En tant que chorégraphe, il fait ses débuts avec Prémices (Gershwin) et Emerudia (Donizetti, Verdi et Saint-Saëns) lors des Events du CNSMDP, puis crée la Symphonie d'un soir (Louis Moreau Gottschalk) pour la compagnie chorégraphique François Mauduit. À l'occasion du festival Cadences d'Arcachon en septembre 2009, Charles Jude lui propose de chorégraphier une pièce pour le Ballet de l'Opéra national de Bordeaux, Douce Mélancolie, dans une veine plus néo-classique (Craig Armstrong). Revenant à un style plus classique, Schéhérazade (Rimski-Korsakov) pour la danseuse Marina Guizien.

En 2012 Mvt4 (Beethoven) et Pas-de-trois (Massenet) présenté à l'occasion d'un gala caritatif réunissant des solistes des opéras de Paris et de Bordeaux.

En 2015, il fonde le Ballet de Poche, avec trois danseurs du Ballet de l’Opéra National de Bordeaux. Cette jeune compagnie a pour ambition de séduire tous les publics avec la danse classique, néo-classique et contemporaine, et de favoriser la création chorégraphique.

Marc-Emmanuel ZANOLI a reçu le Prix Clerc Milon de la danse (Fondation Philippine de Rotschild) en juin 2018.

Plan du Site

    Le PAGE

    Les Artistes

    Concerts-Lectures

    Musées Musiques

    Ensemble Kaplan

    Le Ballet de Poche

    Jeune Public

    Vidéos / Audio

    Prochainement

    Contact

    Mentions Légales

Contact

    Direction artistique

    06.99.17.76.24

     122 rue du Palais Gallien

     33000 Bordeaux

     collectif.lepage@gmail.com

© 2020 Collectif Le PAGE / collectif.lepage@gmail.com

  • Facebook Social Icon